> La BDzthèque > BDz les auteurs

Fred Boot

lundi 19 novembre 2012, par BDZMag

En 1993, j’ai 19 ans. Je suis paumé, j’entre pour la première fois dans une agence pour l’emploi, je vis cette sensation de « mur » inéluctable que pas mal d’autres vivent dans ces moments là. Une semaine plus tard, le fanzine Sapristi organise une rencontre entre Jean « Moebius » Giraud et des jeunes dessinateurs de mon patelin. J’en fais partie, je montre des planches pas géniales. Il prend le temps de les regarder. Puis il me dit la chose nécessaire : "L’important, c’est qu’il faut que ce soit « habité ». Pour que ce soit habité, il faut nourrir votre art, il faut un vécu, il faut voyager."

J’entamais alors ma vie.

Huit ans plus tard, à Paris, je le rencontrais de nouveau pour le remercier. On s’est serré la pince, très dignes, mais une dignité légère. Je pense que ce que je lui racontais alors lui faisait plaisir.

Dix ans plus tard, à Hong Kong, j’apprends sa mort, je pleure celui que je considère comme mon maître spirituel, et tant pis si les mots paraissent grandiloquents.

Sans Jean Giraud, sans Moebius, pas de Fred Boot, pas de Horny King. Ce webcomic est loin d’arriver à la cheville de l’œuvre du maestro, et j’espère ne pas trop faire d’injustice en le lui dédiant pour ce qu’il fut, ce qu’il m’a dit et ce qu’il a créé.
Fred Boot
http://hornykin…

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.