> BDz-Mag > Brèves du Net

Décembre en numérique : la tournée mensuelle de Phylacterium

jeudi 7 janvier 2016

Et enfin voici la dernière tournée numérique de l’année 2015. J’en profite pour souhaiter à tous les fidèles lecteurs de Phylacterium une excellente année 2016 !

La revue du mois : attaque surprise, croissance des distributeurs et bande dessinée au rapport

Quoi de neuf en décembre ? Je vais commencer par une nouvelle plus discrète, mais qui vaut qu’on s’y attarde : le lancement par Exaheva et Mortis Ghost, deux auteurs s’étant fait connaître (notamment) sur Internet, du site Collection attaque surprise dont le but est de rassembler des bandes dessinées numériques en libre accès à parution régulière. Rien de bien original en apparence : depuis les années 2000 le réseau Internet est devenu une annexe du fanzinat. Mais, d’une part la naissance d’un nouvel espace de diffusion de bandes dessinées numériques libres d’accès est toujours à saluer (on n’avait pas vu ça depuis… longtemps ; mais j’y reviendrais), et d’autre part les deux auteurs ont eu la bonne idée de séparer diffusion et hébergement. Autrement dit, Collection attaque surprise n’est pas un hébergeur, mais un simple tumblr (qui a définitivement supplanté les plateformes de blogging) : il donne des liens vers d’autre plateformes (Grandpapier et Isuu) pour lire les oeuvres. Simple, mais encore fallait-il y penser. Je ne sais pas à quel point le site est censé s’accroître au-delà des fondateurs, mais ma foi je vous invite à y lire les deux séries publiées pour le moment : Dr Cataclysm et Mekka Nikki. Ou comment retrouver…Lire la suite sur Phylacterium.fr

Voir en ligne : Source

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.