> TheBDFluxRSS > Digibidi

Bettie Page - Tabou

dimanche 10 septembre 2017, par Olivia de Berardinis

Résumé :

"Bettie Page fut l’une des pin-up les plus populaires des années 1950. Elle est apparue pour la première fois dans le Playboy de janvier 1955. En tant que playmate, elle avait alors participé à une charmante séance photo dirigée par Bunny Yeager 1, déguisée en Mère Noël.
Elle s’évapora à la fin de la décennie sans que sa légende ne cesse de croître jusqu’à devenir une icône dans les années 1990.
Nous l’avons soutenue juridiquement et financièrement lors de sa réapparition en 1996 en Californie du Sud, lui offrant les services de l’agent Mark Roesler, aussi en charge du patrimoine de Marilyn Monroe, notre toute première playmate, ainsi que nombre d’autres célébrités, vivantes ou décédées. Nous avons présenté Bettie Page à Olivia, amie de longue date et illustratrice réputée pour son travail autour des pin-up et de fait une grande fan de Bettie. Cette rencontre a donné naissance à une série de peintures inoubliables de Bettie, réalisées dans le style de l’artiste d’exception Alberto Vargas 2 dont nous avons eu l’honneur de publier une grande partie de ses peintures dans les pages de notre magazine. Ces illustrations sont rassemblées dans cet ouvrage, hommage à la légendaire reine des pin-up.
"
Préface de Hugh Heffner, Editor in Chief de Play-Boy

  • Dessinateur : Olivia de Berardinis
  • Scénario : Olivia de Berardinis
  • Éditeur : Tabou
  • Date de parution : 15 sept. 2017
  • Collection : Graph Zeppelin
  • ISBN-13 : 979-1094169650
  • Illustration : Couleurs

Voir en ligne : http://feedprox...

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.