> BDz-Mag > Le Blog

Auteurs a l’abordage !!

jeudi 23 avril 2015, par BDZMag

C’est le branle-bas de combat sur les sites littéraires, car la Société Civile des Auteurs Multimédias (Scam) a lancé une pétition contre le piratage des livres depuis 16 avril.

Pour ma part j’ai intentionnellement évité de sauter sur la news brûlante pour essayer de voir ce que cela donne avec un peu de recul .

Ci-dessous un commentaire de la pétition qui résume très bien la situation

Ce que les auteurs qui s’insurgent, contre le piratage n’ont pas compris, c’est qu’il n’y a pas leurs lecteurs payant d’un côté et les pirates de l’autre ce sont LES MÊMES.

Les lecteurs ne piratent pas pour le plaisir de porter atteinte aux auteurs, mais pour pouvoir lire librement sans DRM .

Personne ne peut protéger, empêcher la diffusion d’une œuvre qu’elle soit blindée de DRM ou bien en streaming.

Le monde de la musique, qui a quelques tristes années d’avance sur le nôtre concernant le piratage (et a bien failli y succomber) est en train de doucement remonter la pente grâce une lutte organisée et concertée contre les téléchargements illégaux et au développement de l’offre légale. Bien sûr, cela n’a pas pu se faire à la seule force et à la seule obstination des artistes !

Message typique qui s’adresse aux mesdames Michu du net. J’imagine que l’auteur de la pétition entendait par lutte organisée et concertée la fermeture des serveurs de mégaupload ou d’un autre site qui devait être une des figures de proue du piratage, mais fermer un site n’a jamais rien résolu dans l’absolu, c’est juste déplacer le problème ailleurs.

Les tentatives de fermeture ou de blocage se transforment en grosses blagues la majorité du temps, la dernière en date avec le tracker T411 qui est supposé ne plus être accessible depuis la France

Vous voulez essayez ?
Voici l’adresse : https://www.t411.io/

Pour combattre le piratage, il faudra comprendre pourquoi les clients d’hier du livre papier n’achètent pas le livre numérique d’aujourd’hui, mais le consomment quand même gratuitement par les réseaux de partage ?

Pour trouver une réponse à cette question, regardez du côté des éditeurs.

2 votes

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...