> TheBDFluxRSS > Sequencity

Aldébaran - Volume 5 - La créature

jeudi 19 juillet 2018, par Sequencity

La créature

Aldébaran - Volume 5 - La créature

Leo

DARGAUD

Flash-back : Aldebaran, la planète où s’est établie la première colonie humaine hors du système solaire, est aux mains d’un régime totalitaire, et nos héros sont traqués par la police. Parmi eux, Marc et Kim, rescapés du village d’Arena Blanca englouti par la bave de la mantrisse ; Alexa et Driss qui, depuis cent ans, bénéficient d’un élixir de jeunesse distribué par la même mystérieuse mantrisse. Les voilà échoués avec leurs amis dans un gigantesque marécage infesté de monstres carnivores. Certains essaient de rejoindre la mer à dos de théodores, sympathiques herbivores, tandis que les autres descendent la rivière dans une grosse calebasse vide. Mais alors qu’ils atteignent enfin la mer, un dirigeable se profile dans le ciel avec, à son bord, le gouvernement au complet. Dieu merci, la mantrisse est intelligente. Elle sait reconnaître les siens et ne distribue pas son élixir de jeunesse - le plus vieux rêve de l’humanité - à n’importe qui. Léo boucle en beauté le cycle Aldebaran, série qui se situe entre SF et fantastique, et dont le scénario envoûtant et attachant est soutenu par des inventions graphiques captivantes : les monstres sont « inédits » et franchement infects, et le fonctionnement de la mantrisse, créature d’architecture étrange et improbable, arrive à nous étonner. Heureusement, l’histoire n’est pas finie, car l’auteur nous annonce le départ d’un astronef pour Bételgeuse, constellation d’Orion…

Voir en ligne : https://www.seq...

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.