> TheBDFluxRSS > Sequencity

(A)mère

jeudi 16 mai 2019, par Sequencity

(A)mère

(A)mère

Patrick Cothias and Raphaël Terrier

La Boîte à Bulles

Un livre sur une mère est en général tendre, doux. Celui de Raphaël Terrier ne peut l’être. 1 VOLUME PARU - HISTOIRES INDÉPENDANTES “J’avais besoin d’exprimer les ravages que peut produire l’alcool dans un foyer. Et la complexité des sentiments que peut éprouver un enfant dans de telles circonstances. ” Un sujet qui s’imposait à lui : “Je tenais à ce que ma première BD traite de ce sujet, de cette histoire de famille compliquée.” Raphaël a six demi-frères et une demi-sœur. Il adorait sa maman mais n’a pas supporté de la voir se détruire.Raphaël raconte son parcours, de l’amour le plus pur à la coupure sans retour, depuis dix ans. Sans faux-semblants, sans effets larmoyants, sans apitoiements. Avec une franchise, une force brute – tant dans la narration que dans les dessins – qui frappent et captivent. Une BD cathartique : “A force d’enterrer les souvenirs douloureux, je commençais à ne plus me souvenir de mon enfance, à ne plus savoir pourquoi j’avais quitté ma mère et si c’était pour de bonnes raisons. Désormais je me rappelle ; faire cette BD m’a permis de mettre les choses au clair.” Un coup de cœur et un choc." L’ALBUM Broché Un livre sur une mère est en général tendre, doux. Celui de Raphaël Terrier ne peut l’être : \“J’avais besoin d’exprimer les ravages que peut produire l’alcool dans un foyer. Et la complexité des sentiments que peut éprouver un enfant dans de telles circonstances. \” Un sujet qui s’imposait à lui : \“Je tenais à ce que ma première BD traite de ce sujet, de cette histoire de famille compliquée.\” Raphaël a six demi-frères et une demi-sœur. Il adorait sa maman mais n’a pas supporté de la voir se détruire.Raphaël raconte son parcours, de l’amour le plus pur à la coupure sans retour, depuis dix ans. Sans faux-semblants, sans effets larmoyants, sans apitoiements. Avec une franchise, une force brute – tant dans la narration que dans les dessins – qui frappent et captivent. Une BD cathartique : “A force d’enterrer les souvenirs douloureux, je commençais à ne plus me souvenir de mon enfance, à ne plus savoir pourquoi j’avais quitté ma mère et si c’était pour de bonnes raisons. Désormais je me rappelle ; faire cette BD m’a permis de mettre les choses au clair.” Un coup de cœur et un choc."

Voir en ligne : https://www.seq...

Les articles du BDzMAG vous plaisent ? Alors aidez-nous à promouvoir le blog en les partageant avec vos amis d'un petit clic sur les boutons ci-dessous...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.